LE MYTHE:

La production de papier détruit la forêt

LA REALITE:

Faux : la fabrication de papier participe a la gestion durable des forêts.

PAPIER DÉTRUIT LA FORÊT

La production de papier détruit la forêt.

L’augmentation annuelle de la surface forestière en Europe équivaut à plus de 1,5 million de terrains de football.

LA SURFACE OCCUPEE PAR LES FORETS EUROPEENNES A AUGMENTE DE PLUS DE 30% DEPUIS 1950. CETTE CROISSANCE ANNUELLE REPRESENTE CINQ FOIS LA TAILLE DE PARIS

« La déforestation est due, pour 90%, aux pratiques agricoles non durables »
(Source : Causes sous-jacentes de la déforestation, World Rainforest Movement , FAO 2013)

«55% de la récolte de bois dans le monde est utilisée pour produire de l’énergie et 25% pour la construction. Parmi les autres utilisations du bois, la fabrication du papier utilise 11% de cette récolte. De plus, la fabrication du papier peut utiliser des déchets de bois de construction.»
(FAO, Stat 2011)

Dans certaines régions – les pays tropicaux en particulier - les problèmes de droit foncier, et la conversion de forêts naturelles en plantations industrielles, sont des préoccupations majeures pour l’industrie du papier, les ONG et les consommateurs.

«La principale cause directe de la déforestation des régions tropicales est la conversion de terres naturelles en terres cultivées et en pâturages, principalement pour la production de ressources alimentaires.»
(www.replantingtherainforests.org, April 2013)

Dans le nord de l’Europe, où presque toutes les forêts anciennes sont protégées, le papier provient de forêts semi-naturelles gérées, où le cycle de plantation, de culture et d’exploitation forestière est soigneusement contrôlé. Grâce à une coopération entre législateurs, militants et industriels oeuvrant pour la protection des forêts anciennes, certains de ces problèmes ont été en grande partie résolus en Europe du Nord et au Canada.

«82,7% de la pâte à papier que nous utilisons vient d’Europe.»
(Rapport Développement Durable de CEPI, 2011 )

Les forêts bien gérées fournissent un habitat naturel pour la faune. L’Agence Européenne pour l’Environnement (EEA) a déclaré que «la gestion des forêts en Europe peut être considérée comme bonne pour la biodiversité ».

«Les forêts couvrent près de la moitié de la superficie de l’Europe et la zone forestière continue d’augmenter. Au cours des 20 dernières années, la superficie forestière a augmenté dans toutes les régions d’Europe.»
(MCPFE, L’Etat des Forêts Européennes, 2011)

Toutes les importations de pâte à papier et de papier en Europe sont régies par le Règlement Bois de l’Union Européenne, qui interdit l’importation de produits fabriqués à partir de bois récolté illégalement.