L’étude qui démontre la force du papier à l’ère du numérique… à travers le monde

Posté par: Hadrien COTTIN 03/10/2017

Chaque minute, ce sont 2 460 000 contenus qui sont partagés sur Facebook, 277 000 tweets postés et 72 heures de nouvelles vidéos mises en ligne à travers le monde. C’est indéniable : les consommateurs ont accès à un nombre d'informations plus élevé que jamais auparavant. Dans cette société hautement numérisée, la place du papier et de l’imprimé est sujette à débat.

En juin 2017, Two Sides a fait appel à Toluna, société de sondages et de recherches indépendante. Ce sont plus de 10 700 personnes qui ont répondu aux exactes mêmes questions dans les 10 pays participants : la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Australie, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et les États-Unis.

L’étude analyse les réponses des dix pays, fournissant un aperçu unique des préférences des consommateurs et de la confiance qu’ils placent dans le papier à l’heure du numérique.

Focus sur la France

La lecture sur papier est préférée

Les résultats français indiquent une préférence pour le livre en version papier (85%), comme pour les magazines (80%) les catalogues produits (62%) et les journaux (59%) par rapport à leurs équivalents numériques. De nombreux répondants indiquent également que la lecture sur papier est plus agréable que la lecture électronique. 43% des sondés français préfèrent également consulter leurs factures bancaires sur papier, contre 21% sur ordinateur.

Les consommateurs font confiance à l’imprimé et acquièrent une compréhension plus profonde en lisant sur papier

Les résultats de l’étude révèlent que les Français estiment avoir accès à une compréhension profonde sur support papier (72%), score supérieur aux sources d'information en ligne. Les personnes interrogées font également davantage confiance aux actualités des journaux papier (62%) plutôt qu’à celles lues sur les réseaux sociaux (25%). 73% des sondés indiquent en outre s'inquiéter de la tendance aux « Fake News ».

Le burnout numérique : on s'inquiète des impacts du numérique sur la santé

48% des Français interrogés conviennent qu'ils passent trop de temps sur les appareils électroniques et 61% sont préoccupés par le fait que la surutilisation des appareils électroniques pourrait nuire à leur santé (fatigue oculaire, insomnie, maux de tête). Un quart (25%) des Français s'accorde même à estimer souffrir d’une sorte de « burnout numérique ».

Les consommateurs sont réceptifs au marketing imprimé

En matière de communication publicitaire et de marketing, 59% des Français prêtent davantage attention à des messages publicitaires sur documents et courriers imprimés qu'à des emails publicitaires.

Le marketing et la publicité en ligne sont relativement impopulaires

L’étude révèle que la publicité en ligne est considérée négativement par la majorité des répondants français : 72% d’entre eux ne prêtent pas attention à la plupart des publicités en ligne.

68% trouvent les publicités en ligne gênantes et souvent non-à propos. Et 61% ne se souviennent d’ailleurs pas de la dernière fois qu’ils ont volontairement cliqué sur une publicité en ligne.

Les consommateurs estiment qu'ils devraient avoir le droit de choisir comment ils communiquent avec les entreprises et pouvoirs publics

88% des sondés français estiment qu’ils devraient avoir le droit de choisir la manière dont ils reçoivent les communications (imprimées ou électroniques) de la part de leur banque et des différents fournisseurs de services. 84% estiment qu’ils ne devraient pas payer un surcoût pour recevoir une facture ou une déclaration papier.

Le papier offre plus de confidentialité et de sécurité

76% des Français interrogés sont de plus en plus préoccupés par le fait que leurs informations personnelles détenues par voie électronique risquent d'être piratées, volées, perdues ou endommagées. 75% gardent chez eux des copies papier des documents importants, car ils jugent que c'est la façon la plus sûre et permanente de stocker leurs informations.

 

Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel

À travers le monde, les résultats révèlent une forte préférence globale pour les livres imprimés, les magazines, les journaux et même les catalogues. Par exemple, 72% des sondés au niveau mondial préfèrent les livres imprimés, quand seulement 9% donnent leur préférence aux livres électroniques.

L'étude révèle néanmoins des différences importantes selon les pays. Ainsi en Allemagne, 75% des consommateurs préfèrent lire un journal au format papier, contre 42% seulement en Espagne.

76% de l’ensemble des sondés estiment que le phénomène des « fake news » est une tendance inquiétante et seulement 24% font confiance aux actualités qu'ils lisent sur les réseaux sociaux. La confiance dans les journaux imprimés est beaucoup plus forte à l'échelle mondiale : 63% des sondés estiment d’ailleurs que lire les actualités dans un journal papier permet une compréhension en profondeur.

L'étude révèle également la perception très négative qu’ont les consommateurs de la publicité en ligne. 68% déclarent ne pas faire attention aux publicités en ligne et 62% les trouvent gênantes ou souvent non-à propos.

Dans l'ensemble, les résultats concluent que les consommateurs font confiance aux supports imprimés sur papier, les apprécient et en tirent une information plus approfondie, tandis que des signes d’une certaine fatigue du tout numérique se font jour et que croissent des préoccupations pour la santé, la sécurité et la confidentialité des données.

Les éléments-clés au niveau mondial

Préférences de lecture

France : 85% préfèrent lire un livre sur papier

Royaume-Uni : 78% préfèrent les magazines en version imprimée

Allemagne : 75% préfèrent les journaux papier

Australie : 63% préfèrent faire leurs achats avec des catalogues imprimés

Brésil : 61% préfèrent consulter leurs factures énergie sur papier

Habitudes de lecture

Allemagne : 67% lisent un journal imprimé au moins une fois par semaine

États-Unis : 63% lisent le courrier publicitaire qui leur est adressé au moins une fois par semaine

Italie : 57% lisent un magazine imprimé au moins une fois par semaine

Espagne : 56% lisent un livre sur papier au moins une fois par semaine

Australie : 54% consultent un catalogue chaque semaine pour se donner des idées shopping

Confiance dans les médias

Afrique du Sud : 87% pensent que les fake news constituent une tendance inquiétante

France : 74% seraient très inquiets si la presse papier venait à complètement disparaître

France : 71% estiment que lire les actualités sur support imprimé favorise une compréhension et imprégnation profondes

France : 62% ont confiance dans les actualités qu'ils ont lues dans les journaux imprimés

Nouvelle-Zélande : 17% ont confiance dans les actualités qu'ils ont lues sur les réseaux sociaux

Burnout numérique?

France : 79% estiment qu’il est important de savoir « déconnecter » pour profiter de la lecture de livres et de magazines

France : 74% trouvent plus facile de lire, de comprendre et de retenir l'information, notamment concernant leurs finances, lorsque celle-ci est imprimée sur papier

États-Unis : 73% jugent qu’il est plus agréable de lire un magazine papier que son équivalent numérisé

Royaume-Uni : 72% jugent qu’il est plus agréable de lire un livre papier que son équivalent numérisé

Brésil : 67% pensent passer trop de temps sur leurs appareils électroniques

Espagne : 60% sont inquiets à l’idée que l'usage excessif de supports électroniques pourrait être dommageable pour leur santé

Efficacité de la publicité

Royaume-Uni : 78% ne prêtent pas attention à la plupart des publicités en ligne

Australie : 66% ne se souviennent d’ailleurs pas de la dernière fois qu’ils ont volontairement cliqué sur une publicité en ligne

Allemagne : 64% trouvent les publicités en ligne gênantes et souvent non-à propos

France : 59% prêtent davantage attention à des messages publicitaires sur documents et courriers imprimés qu'à des emails publicitaires

Droit de choisir et allégations environnementales

Afrique du Sud : 93% estiment qu’ils devraient avoir le droit de choisir la manière dont ils reçoivent les communications (imprimées ou électroniques) de la part des différents fournisseurs de services

Royaume-Uni : 84% jugent que s’ils choisissent de recevoir leurs factures et déclarations par voie électronique, ils doivent disposer de l'option de revenir à la communication papier

France : 83% estiment qu’ils ne devraient pas payer un surcoût pour recevoir une facture ou déclaration papier

Espagne : 79% sont de plus en plus préoccupées par le fait que leurs informations personnelles détenues par voie électronique risquent d'être piratées, volées, perdues ou endommagées

À propos de Two Sides

« Two Sides » est une initiative mondiale menée par les sociétés de la filière papier et imprimé, comprenant notamment les produits forestiers, les pâtes, les papiers, les encres, la publication, l'impression, le secteur des enveloppes et les opérateurs postaux. Notre objectif commun est de promouvoir la durabilité de notre filière et de dissiper les idées reçues en matière d’environnement en fournissant des informations vérifiables sur les raisons pour lesquelles le papier et l’imprimé peuvent être un moyen de communication attrayant, pratique et durable.

Pour davantage d’informations sur l’étude, ou toute autre information, contactez Two Sides :

France : france@twosides.info

Europe : mje@twosides.info

Amérique du Nord : pnr@twosides.info

Afrique du Sud : dj@za.twosides.info

Australie : kellie@twosides.org.au

Brésil : fam@twosides.org.br

Colombie : icr@co.twosides.info