LE MYTHE:

Les plantations forestières portent atteinte a l’environnement

LA REALITE:

Faux : des plantations bien gérées sont essentielles pour le développement de la forêt.

Lightbulb

Les plantations forestières portent atteinte à l’environnement

Les plantations forestières bien gérées participent au développement de la forêt.

LE DEVELOPPEMENT DES SURFACES FORESTIÈRES EST ESSENTIEL POUR LA TRANSITION VERS UNE ÉCONOMIE VERTE. LES PLANTATIONS FORESTIÈRES BIEN GÉRÉES FORMENT UNE PARTIE ESSENTIELLE DU PATRIMOINE FORESTIER MONDIAL.

Il existe environ 25 millions d’hectares de forêts plantées à travers le monde, ce qui représente 0,2% de la surface émergée du globe. Ce sont généralement des plantations tropicales à croissance rapide, d’acacias et d’eucalyptus et de conifères en pays nordiques.

Les plantations forestières :

  • Ne remplacent pas les forêts naturelles en Europe.
  • Sont plus productives et croissent plus rapidement que les forêts naturelles. 
  • Peuvent être certifiées de manière indépendante.
  • Offrent de nouveaux espaces de loisirs.
  • Peuvent prévenir la dégradation du sol et l’érosion.
  • Fournissent un nouvel habitat pour la faune.
  • Contribuent au développement des zones rurales.


« Les plantations forestières sont considérées comme un véritablement gisement de matières premières industrielles écologiques et une importante source d’énergie renouvelable
(WWF, Living Forest Report, 2012, Ch 4)

Les plantations forestières peuvent être gérées de manière responsable. Des initiatives telles que les Directives de la FAO pour une Gestion Responsable des Forêts Plantées et le Projet de Plantation Nouvelle Génération peuvent contribuer à maintenir les écosystèmes et la biodiversité. Elles peuvent également aider à protéger les Hautes Valeurs de Conservation (HVC) des forêts, à impliquer de multiples parties prenantes et à soutenir le développement économique au sens large.

 

Le reboisement mondial nécessitera une gamme élargie de types de plantations.

  • Pour satisfaire la demande finale de bois (tous types d’usages confondus), le « WWF Living Forests Model » prévoit que près de 250 millions hectares de nouvelles plantations doivent voir le jour d’ici 2050.
  • Parmi ces surfaces, 11 millions seront nécessaires en Europe.
  • La filière papier est un utilisateur de la forêt parmi bien d’autres, dont l’industrie du bois, et de plus en plus celle des biocarburants.

(WWF, Living Forest Report, 2012, Ch 4)